ob_05f8df_le-regard-des-autres

Ce que j’en résume : Voici un nouveau roman court d’Ahmed Kalouaz aux éditions du Rouergue. Un roman, comme toujours fort, violent qui nous parle de la Vie, de notre Vie.

Laure une collégienne subit le harcèlement d’un groupe d’ados. Elle s’enferme dans cette violence ne souhaitant pas le partager avec les adultes car ce serait « pire » !

Ce que j’en dis : comme toujours, les écrits de Kalouaz me parlent non pas parce ce que j’ai subi ces situations mais plutôt parce qu’ils parlent de nous le collectif humain en évoquant une expérience individuelle.

Les regards des autres : c’est bien entendu le regard des harceleuses, c’est le regard de la harcelée, c’est le regard de sa famille ignorante de tout, c’est le regard aussi de ces paysans qui voient débarquer une citadine sur leurs terres, c’est le regard de l’intolérant…

On est toujours l’étranger de l’autre et l’acceptation et le rejet sont des passages obligés !

Petit bémol, Laure, en début de récit parle de « camarades » je ne suis pas sûre que ce terme soit approprié dans la bouche d’une ado d’aujourd’hui.

Ce que j’en conseille : Pour les ados dès 13 ans…

Publicités