Auteur : Michaël Escoffier

Illustrateur : Maud Legrand

Éditeur : Les 400 coups

Collection : Mes premiers coups

pourquoi-tu-pleures

 

Ce que j’en résume : Une petite tortue épluche une banane quand tout à coup elle entend des pleurs. Elle s’approche d’un petit hérisson et lui demande la raison de ses pleurs. Le Petit hérisson a faim. Brave tortue lui tend sa banane.

Hérisson calmé, c’est au tour d’une grenouille de se manifester par ses pleurs et brave tortue s’en va lui demander ce qui ne va pas. Cette fois-ci il est question d’un doudou perdu. Brave tortue lui tend son propre doudou.

Ensuite viennent les pleurs d’un Petit lapin, il a froid : Tortue lui prête sa carapace…

Et puis finalement, c’est au tour de Petite Tortue de pleurnicher : les 3 autres animaux l’entourent et cherchent à connaître la raison de cette tristesse.

Petite Tortue n’a pas de culotte !

Ce que j’en dis : Petite histoire de randonnées pour les plus petits.

Vous trouverez certainement cet album cartonné, au format carré très amusant surtout pour sa chute et pourtant cela n’a pas eu sur moi l’effet escompté…

Je suis un peu tristounette pour cette Tortue qui va jusqu’à donner sa chemise pour les autres et s’en trouve dépouillée… Et personne ne trouve de solutions parmi les 3 animaux… Toutefois et je m’en trouve soulagée, un oiseau apporte dans son bec une culotte rose (cf. la quatrième de couverture)

Comme quoi, un album cela se lit… jusqu’au bout de l’histoire et de la couverture 🙂

Ce que j’en conseille : dès 1 an et demi – pour les petits assurément mais les plus grands 3-4 ans s’en délecteront…

 

 

 

Publicités