Auteur : Jeremy BEHM

Éditeur : Syros, 2016 (Hors série)

mon-ami-arnie (1)

 

Ce que j’en résume : Fox est un jeune américain de 15 ans, fluet, mignon, intelligent qui fait tout pour se fondre dans la masse et pourtant il est la cible préférée de racketteur… Son meilleur ami, Cliff,  noir, grand, costaud ne parvient pas toujours  à sauver son ami des griffes de la bande à Craig.

Et le jour où commence notre histoire, Fox vient de se faire piquer tout l’argent de son dur labeur. C’est la double peine pour lui : il se fait voler son argent durement gagné mais en plus il ne pourra offrir à sa première petite amie, Mia, la bague de ses rêves…

Arnie, le fils à papa du lycée propose un étrange marché à Fox et à Cliff afin de gagner de l’argent facilement…

Ce que j’en dis : En ouverture de l’intrigue, on découvre un cadavre de jeune fille et puis on passe au chapitre suivant intitulé « Fox » sans lien apparent aucun sauf le ton qui est donné.

L’atmosphère du livre pourrait être irrespirable s’il n’y avait cet humour décapant…

On passe de protagoniste en protagoniste (de chapitre en chapitre) sans perdre le fil de l’histoire. On est dans une vie de lycéen ordinaire entre potes et rivalités, entre flirt et exclusion (Cliff vit la sexualité à travers les yeux de son ami et des siens (dévisage la petite culotte des pom pom girls))

On ne connait jamais bien l’autre et quand une des facettes de son visage se dévoile, c’est forcément glaçant ou bien envoutant (Portrait de Mia)

Un roman à suspens, trop court ce qui fait toutefois sa force puisque le rythme est mené tambour battant comme nos pulsations quand on veut savoir comment l’aventure va se terminer…

Ce que j’en conseille : à partir de 15 ans et pour les jeunes adultes qui n’aiment pas lire.

A noter : Marc Behm (pour ceux qui ont lu ces thrillers) est le grand-père de Jeremy Behm… Auteur à suivre…

Publicités