AUTRICE : Lygia Day Penaflor

ÉDITEUR : Albin Michel

DATE DE PARUTION : sept. 2018

Source : Decitre

 

Ce que j’en résume : 3 lycéennes dans un lycée huppé des États-Unis. Ces 3 se connaissent depuis l’école primaire, elles sont liées par une amitié de longue date et par des gouts communs et une superficialité qu’elles reconnaissent bien volontiers…

Un jour, elle rencontre une écrivaine du nom de Fatima Ro dont le premier roman fut un best-sellers… Celle-ci devient leur mentor, leur amie, le modèle à suivre… Commence alors une relation que chaque protagoniste qualifiera de merveilleuse, de perverse ou bien de manipulation…

Ce que j’en dis : Voilà un roman qui ne laisse pas indifférent de par sa construction : alternance d’interview des 3 jeunes filles après le drame avec des extraits du roman de Fatima Ro. Au départ cette construction me perdait, j’étais cassée dans ma lecture et puis c’est finalement comme une respiration, on a le temps de souffler entre deux passages et de par son fond, on s’interroge sur les liens qui unissent les uns aux autres, ce qu’on retire véritablement d’une relation, la part de faux, la part de superficialité, la part de ce qui nous porte chez l’autre et ce que nous portons chez lui.

Bref un roman, qui au départ me faisait penser aux séries américaines où tout est traité de manière superficielle mais quand on gratte la couche de vernis, on reçoit ce roman comme un uppercut… La fin met mal à l’aise…Peut-on amender quelqu’un ?? ou bien est-il condamné à vie ???

J’allais oublier de parler de la tranche du livre : au fur et à mesure de l’avancée dans le livre, la tranche nous fait découvrir deux indications ou plutôt deux injonctions : « Aie confiance » et « Dis-moi tout »

Ce qu’en j’en conseille : Niveau lycée et young adults

Publicités