Recherche

LUDIDELIRE

Que lire en littérature jeunesse ? A quoi jouer ? Farfouillez ici vous trouverez

Catégorie

ANIMAUX

L’Oiseau à deux becs

Auteur : Sylvain ALZIAL

Illustrateur : Olivier PHILIPPONNEAU

Éditions : MeMo, 2013

loiseau-deux-becs

Ce que j’en dis : La chaleur, le rougeoiement, la flamboiement, l’énergie, l’éclat, la luminosité éclairent cet album de milles feux grâce aux gravures sur bois de Philipponneau. Le récit en est d’autant sublimé, récit évoquant l’importance du « bien s’entendre » quand on est lié d’une manière ou d’une autre (par la fratrie par exemple)

Le drôle d’oiseau a la forme d’un U, le U peut-il être un trait d’Union ?

La rondeur des feuillages, des montagnes, du sol contrebalancent la dispute des becs (eh oui une belle prise de becs pour accéder à la nourriture…) par la douceur, elles arrondissent les angles (=becs)

Cette fable est tirée d’un conte indien du VIème siècle

Ce que j’en conseille : A première vue, pour les tout-petits et puis je me dis que le texte original est naturellement universel. Il faut que je le retrouve (je vous en fais part si c’est le cas)

Bel album par son propos et ses illustrations

Le site de l’illustrateur : http://www.philipponneau.com/blog/

BLOG DE L’ILLUSTRATEUR

Publicités

Mon chat Boudin

Auteure et illustratrice : Christine ROUSSEY

Éditions : De la Martinière jeunesse, 2015

mon-chat-boudin
Source : De la Martinière jeunesse

Voici un album qui fait du bien parce qu’il nous rappelle (à nous adultes) que l’enfant a aussi le droit de flâner, de flemmarder, de buller, de vivre l’instant présent sans rendre de compte à quiconque. Et vivre un bonheur qui fait appelle à toutes les sensations : les papilles (le goût), la vue avec la nature, les couleurs, l’ouïe avec le son des grenouilles et autres animaux qui emplissent la mare, le toucher (où comment s’étaler dans l’herbe) et bien sûr les odeurs.

Les dessins au crayon rappellent grâce aux traits enfantins, les moments si simples de l’enfance et invitent à la délicatesse et à musarder. Tout est finement évoqué et la tendresse est présente à toutes les pages mêlée à l’humour.

Hymne à l’enfance, à la méditation, au repos, aux petites joies, aux échanges…

Boudin avec sa pointe humoristique saura vous apprivoiser car ici les rôles sont inversés c’est l’animal pataud qui dicte sa manière de vivre à la petite fille (enfin du moins pour ce mercredi-ci) et ouvrir cet album c’est avoir droit à une seconde respiration, celle qui vous amène vers la lenteur et les ressentis

Merci pour cet « album doudou », un album qui fait du bien…

On reproche aux albums de toujours parler de choses pas vraiment drôles (la guerre, la maladie, la mort… les choses de la vie quoi) mais ici tout n’est que tendresse et tendresse non mièvre…

Je suis un lion

SLXLM

Ah, un album rigolo, efficace et simple

Ce que j’en résume : Un canard se promène tranquillou quand il tombe sur un « crocodile » enfin, nous voyons un crocodile mais la réalité de notre petit « canard » est très différente…

Ce que nous sommes au fond de nous et la manière dont les autres nous voient est toujours bien différente…

Folie ou assurance ?

Magnifique par le sujet mais classique par les illustrations

Ce que j’en conseille : Album d’Antonin LOUCHARD, à lire à partir de 3 ans et très efficace auprès d’un public adulte

 

Aquarium

aquarium
Auteur : Yann Fastier
Editions de L’Atelier du Poisson soluble
Ce que j’en résume : Pipo est un petit poisson multicolore, le plus joli poisson de l’aquarium. Il nargue tous les poissons qu’il rencontre du merlan, à la limande, en passant par la truite,et puis aussi auprès du barracuda.
La fin est jubilatoire…
Ce que je conseille : pour les bébés lecteurs et plus  (0-3 ans)
A note, c’est un album cartonné

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑