TITRE : La Faucheuse

AUTEUR : Neal SHUSTERMAN

ÉDITEUR : Robert Laffont

COLLECTION : R

TOMAISON : 1, 2017(pour l’édition française)

 

Ce que j’en résume : Rowan Damish et Citra Terranova sont deux adolescents très différents qui ne se seraient jamais rencontrés s’ils n’avaient eu un intérêt pour un certain faucheur du nom de Faraday.

Nous sommes dans un monde (après le nôtre) où les douleurs n’existent plus ou du moins sont éradiquées par un système de nanites, où la mort n’existe plus puisque si un accident mortel vous arrive, vous êtes transférés dans un centre de résurrection, vous pouvez rajeunir autant de fois que vous le souhaitez… L’homme est devenu immortel et ce monde est géré par un Thunderhead…

Toutefois, la terre étant surpeuplée, une communauté appelée les faucheurs est chargée « d’éliminer » des individus selon des critères propres à chaque faucheur…

Rowam et Citra vont découvrir cet univers fait de complot, de trahison, d’amitié, de secret et s’interroger sur la question de la mort (et de l’immortalité)

Ce que j’en pense : On se laisse transporter par ce roman, cette écriture de « raconteur »… Les personnages sont suffisamment complexes et ne versent pas dans la caricature (excepté peut-être Goddard) pour qu’on s’y attache et surtout pour que l’on s’approprie leur manière d’agir… On peut comprendre chaque point de vue…

Et puis, quelle est la raison de vivre d’un homme immortel. Même sa liberté de mourir n’est pas accepté…

C’est un premier tome, à ce jour il y a 3 tomes de traduits… Hâte de lire le second tome…

Il semblerait qu’il soit adapté au cinéma.

LA FAUCHEUSE Tome 1

Ce que j’en conseille : à partir du lycée, certaines scènes sont violentes… Pour Young adults…

Pour un cadeau de noël c’est parfait… Allez chez votre libraire du coin c’est bien…

Publicités